Archives pour la catégorie coworking

Barcamp coworking et community management

Barcamp CommunityCamp

Les nouveaux métiers et les nouveaux modes de travail vous intéressent ?

Alors n’oubliez pas de vous inscrire au prochain Barcamp dédié au sujet. Il se tiendra à Paris le 29 mai 2010.
Vous n’avez jamais participé à un Barcamp ? C’est le moment !
Le concept Barcamp est indissociable du monde du web social et du mouvement open source.
Plusieurs milliers de Barcamps se sont déroulés depuis le premier Barcamp organisé en 2005 par Tantek Çelik, Tara Hunt et Ross Mayfield à Palo Alto en Californie.
Chaque Barcamp est unique et s’organise par la seule volonté de quelques personnes désireuses de partager leurs expériences dans un environnement ouvert.
C’est toujours un événement intense en rencontres, en discussions et en interactions.
Une seule règle : « tous participants !»
Ne venez pas au Barcamp pour assister à des présentations PowerPoint : venez pour participez et pour apporter votre expérience.

Le Barcamp CommunityCamp Paris se déroulera conjointement avec le Barcamp Femmes Entrepreneurs : une raison de plus pour ne pas rater cela !

samedi-29-mai-2010

Présentation du nouveau projet de coworking « Community Space »

Community Space est un projet d’espace de travail partagé destiné aux indépendants du secteur d’internet et des communautés en ligne.
François Duport, Ludovic Gillier et moi-même (Luc Legay) vous présentons en quelques mots ce qui nous a motivé à lancer ce projet.
Un premier espace de préfiguration a été ouvert début mars 2010 au sein de la coopérative d’activité Port-Parallèle, partenaire du projet, rue Amelot à Paris.
A terme, le projet regroupera une trentaine d’indépendants et de micro-entreprises aux activités complémentaires, dans un espace de travail convivial.

Connaissez-vous les « Community manager » francophones ?

French speaking Community manager (animateurs de commaunutés francophones)

Ils exercent tous une profession nouvelle, celle de Community Manager.

Un métier si nouveau qu’il n’existe pas encore de traduction officielle pour cette expression.
Faut-il parler d’animateurs, de gestionnaires ou de « managers » de communautés ?

La question reste encore en débat. Et la page Wikipédia « Community Manager » que je viens tout juste de créer, est encore une ébauche.

Seul point commun de nos « Community Manager » francophones : aucun n’a été formé pour pratiquer cette activité. Logique, puisque [MàJ : presque]* aucune formation diplômante n’existe encore à ce jour pour ce nouveau métier.

Participez au prochain Barcamp Community Manager

Pour ceux que la profession intéresse, un CommunityCamp va se dérouler en région parisienne début 2010.

Les inscriptions sont déjà ouvertes !

Espace de co-working dédié aux Community Manager

Un espace de co-working spécialement dédié aux Community Managers est en projet à Paris. L’ouverture est de l’espace à Paris, est programmée pour avril 2010. Informations à suivre sur la page dédié CoworkingParis.

Suivre les Community Manager francophones

Plusieurs listes sur Twitter vous permettrons de suivre en temps réel l’activité des Community Managers francophones.

En savoir plus sur la profession

* Note de mise à jour : « Presque qu’aucune formation… » Puisqu’il existait, jusqu’en 2007 un DESS « Management des communautés virtuelles et de l’intelligence collective via les réseaux numériques » à Limoges (information communiquée par Carole Fabre)

Les outils Web 2.0 de votre identité numérique

Présenté aujourd’hui à l’Université Paris 7 dans la cadre d’une journée d’étude destinée aux adhérents de l’ADBS (L’association des professionnels de l’information et de la documentation)
Quelques exemples à travers l’expérience des Explorateurs du Web.

Les Explorateurs du Web se prêtent au jeu de Google History

Search activity on Google history
Image plein écran http://tinyurl.com/google-history

Quand faut-il communiquer ? Quel est le mois le plus porteur ? Quel est le jour idéal ? A quelle heure sera-t-on lu ? Autant de questions que toute statégie de communication sur le Web doit sérieusement prendre en considération.

Et de quoi alimenter les réflexions après le discours d’Hervé Druez sur les stratégies de présence des entreprises sur le Web.

Ce graphe a été réalisé à partir de l’activité cumulée d’une vingtaine d’Explorateurs du Web sur le moteur de recherche Google. Le graphique a été réalisé avec les données recueillies individuellement auprès des internautes qui ont bien voulu jouer le jeu, en me transmettant leur capture de la page Google History.

Pourquoi ne pas avoir fait un graph avec une courbe qui prenne en compte la moyenne de notre activité ? Ceux qui me connaissent un peu savent que j’aime la logique floue.

Aussi la représentation que j’ai préférée est celle de la superposition des données individuelles qui permet de mettre en évidence les pratiques hors moyenne et souvent intéressantes.

On notera par exemple, sur le graphe horaire, l’activité nocturne, et peu majoritaire, de certains explorateurs entre 23 heures (11 PM) et 2 heures du matin… Ainsi que ce pic d’activité, minoritaire également, vers 18 heures (6 PM).

Voici les Explorateurs qui se sont prêtés au jeu : Albertine Meunier, Alexandre Israël, Sébastien Bailly, Cédric Motte, Jean-Baptiste Ingold, Mario Asselin, Jean-Marie Leray, Cédric Ringenbach, Loïc Haÿ, Xavier de Mazenod, Philippe Gammaire, Franck Hashas, Marc Tirel, Grégoire Japiot, Jean-Luc Bergonzi, Yan Thoinet, Yan Leroux, Olivier Auber et moi-même (Luc Legay)
(A noter que les données de Sophie Januel, Loiez Deniel et Sébastien Sauteur n’ont pas été prisent en compte faute d’être disponibles, ou parce que non-représentatives)

Vos commentaires sont les bienvenus.