Archives pour la catégorie design

Quel point commun entre Facebook, Linkedin, Flickr et Yahoo ?

Réponse : 980 pixels !

capture écran des pages d'accueil de Facebook, Linkedin, Flickr et Yahoo

Soit la largeur, à quelques pixels près, des pages de ces sites web très récemment « redesignés ».

Ces sites s’étant dotés d’une version mobile de leur page, il se sont définitivement affranchis de la contrainte d’affichage liée aux visites en provenance des mobiles.

Et en restant sous la barre des 1 000 pixels, les éditeurs de ces sites sont assurés d’une visibilité garantie de près de 90%. C’est l’outil Browser Size de Google Labs qui nous donne cette information précieuse.

capture écran de la page d'accueil Yahoo.fr à travers l'outil Google Browser Size

A l’heure de la généralisation des écrans 24 pouces à moins de 200 euros, pour une résolution de 1920 pixels de large, une page web de 980 pixels laisse encore de la marge pour (faire semblant de) travailler tout en surfant sur le web.…

Le Web 2.0 en images

web 2.0 logo image icon

Chaque jour RU3.com reçoit plusieurs dizaines de visites à la suite de la requête suivante sur Google images :

Rechercher "Web 2.0" sur Google images

Je dois rendre ici justice à Ludwig Gatzke, le créateur du collage original.

J’en profite pour donner ici une méthode qui permet d’automatiser la création de ce type d’image. Pour cela il suffit de se rendre sur Flickr Leech. La méthode par défaut, appelée « Interestingness », permet de créer une mosaïque de vignettes générée par un choix aléatoire d’images publiées sur Flickr au jour choisi (ci-dessous) :

Flickr Leech

Le résultat est l’image suivante :

Flickr Leech image du 10 novembre 2006

Pour générer une mosaïque de logos Web 2.0, l’astuce consiste à trouver sur Flickr un groupe, un set, ou un compte, qui ne publie que des logos Web 2.0 !

Je vous livre donc ici un exemple avec une mosaïque générée à partir du compte intitulé : Web 2.0’s photos.

Il s’agit en réalité d’un très habile détournement de logos « traditionnels » (Enron, Coca-Cola, BMW…) redesignés à la sauce Web 2.0 !

Le numéro de compte Flickr : 58206581@N00 est indiqué par l’URL.

Après avoir choisit dans FlickrLeech l’option « By User ID« , il suffit de coller ce numéro de compte (NSID) dans le champ prévu à cet effet, comme indiqué ci-dessous :

Flickr Leech par numero de compte

Et d’admirer le résultat obtenu :

Logos du Web 2.0 a partir de vignettes generes par Flickr

Adresse permanente de l’image dynamique ici.

Il ne vous reste plus qu’à vous essayer à votre tour à la création de collage originaux.

Le blog RU3 change de plateforme

Standards obligent ! Après avoir installé des blogs sous WordPress pour les uns et pour les autres, il fallait bien prendre un peu de temps pour se préoccuper de son propre blog.

L’import automatisé des articles précédemment publiés sur la plateforme Blogger n’ayant pas fonctionné, c’est donc « à la main » (avec une souris quand-même…) que la migration s’est faite. Au passage il m’a été impossible de récupérer les commentaires. C’est pourquoi les URL des pages d’origine n’ont pas été effacées, ainsi que l’ancienne page d’accueil, qui n’a pas changé d’adresse : http://ru3.com/luc/index.htm. Car rompre brutalement des liens établis construits au fil des mois et des années n’est jamais une bonne solution.

Et puis un slogan plus court que le précédent « RU3, réseau des utilisateurs de l’intelligence collective »… c’est peut-être pas un mal ! Enfin, donnez-moi votre avis, cela vous permettra de tester le moteur de commentaires en Ajax !

L’interface idéale est-elle invisible ?

Interfaces innovantes

Je participe en ce moment à la Cité des Sciences et de l’industrie à la rencontre « interfaces innovantes » organisé à l’initiative de la Fing et de la Région Ile de France.

Cette rencontre a le mérite de poser au moins deux questions :

  • « qu’est-ce qu’une interface ? »
  • et « qu’est-ce que l’innovation ? »

Le recoupement des deux questions doit nous conduire à mieux comprendre la complexité de ce vaste sujet.

La variété des interfaces présentées sont la preuve de la diversité des réponses auxquelles nous pouvons nous attendre.

Michel Beaudoin-Lafon, Professeur, Directeur du Laboratoire de Recherche en Informatique de l’Université Paris-Sud, rappelle que c’est l’interaction située entre l’homme et la machine, qui est au coeur des préoccupations de ses recherches. Et non l’interface elle-même.

C’est souvent un manque de correspondance entre le fonctionnement du système et le fonctionnement attendu par l’utilisateur qui caractérise les mauvaises interfaces.

C’est plus facile d’anticiper les interactions dans le domaine des applications professionnelles que pour le grand public.

La loi Moore qui s’applique à la puissance des machines ne s’applique pas aux interfaces utilisateurs qui sont sensiblement les mêmes que celles implémentés sur les premiers ordinateurs.

Je conclue, en espérant ne pas trahir la pensée de Michel Beaudoin-Lafon, que l’interface idéale est invisible à l’utilisateur.

ParisWeb invite les stars des standards


Version QuickTime (meilleure qualité – 15.5 Mo – 03’16)

Les organisateurs de ParisWeb 2006, réunis derrière Stéphane Deschamps, ont réussi leur pari !

Celui d’organiser une conférence francophone sur le design, la qualité et l’accessibilité du web, capable de rivaliser avec les manifestations anglophones de portée internationale.
Et de réunir, pour cette première édition, les stars de ces spécialités regroupées sous le nom des standards du web.

Tristan Nitot, Laurent Denis, Jean-Louis Carvès, Laurent Gloaguen, Elie Sloïm, Pascale Lambert-Charreteur, Stephanie Troeth, Denis Chêne, Rémy Birambeau, Daniel Glazman, François Nonnenmacher, Denis Boudreau, Karl Dubost, Raphaël Goetter, et Samuel Latchman ont été pendant deux jours les stars des standards à Paris.

On pourra trouver ci-dessous les meilleurs extraits vidéo de chacune des présentations publiées dans ce blog :

Jeudi 21 septembre 2006 :

Vendredi 22 septembre 2006 :

Ils en parlent aussi (via Elie Sloïm)

Plus d’infos : Paris-Web.fr