Archives pour la catégorie Ifra

La convergence dans les médias, thème de l’Université d’été de l’Ifra

Convergence cross-media

Du 2 au 5 juillet 2007, j’animerai un atelier dans le cadre de l’Université d’été de l’Ifra, qui se tient à Saint-Paul-de-Vence, et dont l’objectif est de mettre en pratique la convergence dans les médias.

La convergence dans les médias est un (gros) mot, dont le sens est très ambiguë en français. Il ne s’agit pas ici de concentration des médias, mais d’une technique appellée également convergence « cross-média » (un anglicisme très bien défini sur Wikipédia : Cross-média).
Continuer la lecture de La convergence dans les médias, thème de l’Université d’été de l’Ifra 

Claude Droussent : avec la convergence, la presse peut rattraper son retard sur internet


Lire la vidéo (durée : 3 min.) Version QT

La semaine dernière, j’ai eu le plaisir d’interviewer plusieurs directeurs de rédactions de quotidiens, pour le compte de l’Ifra, un organisme de formation et de recherche financés par plus de 2500 éditeurs de presse dans le monde.

Selon Claude Droussent, directeur des rédactions de l’Equipe, on assiste (enfin) à une prise de conscience de la presse écrite française quant à son retard d’appropriation d’internet.

Retard que les médias traditionnels vont tenter de rattraper en misant sur la convergence des médias. La convergence était le thème central du sixième Sommet rédactionnel de l’Ifra qui s’est déroulé les 19 et 20 avril à Paris.

Newsroom-Ifra-convergence
Salle de rédaction crossmedia de l’Ifra : la tour de contrôle au centre gère toute l’information, quelque-soit le média final de diffusion.

Le principe de la convergence est défendu depuis maintenant dix ans par l’Ifra. Le concept de la convergence consiste à faire traiter par une même équipe, située au centre de la rédaction, l’ensemble de l’information, et ce, quelque soit le canal, ou media, de diffusion final. La salle de rédaction se situe alors au coeur d’un processus permanent et non-linéaire de traitement des flux d’informations, et non plus uniquement sur une des étapes d’un processus linéaire dont la finalité est l’heure de bouclage d’un quotidien.

Selon Claude Droussent, lorsque les journaux misent sur la convergence, leur succès d’audience sur les médias rapides ne se fait pas au détriment du support écrit.

En savoir plus :
Compte rendu du 6e Sommet des rédactions de l’Ifra
Le Multiblogs Newsplex de l’Ifra du Sommet
Les vidéos réalisées par Luc Legay pour le sommet de l’Ifra

Le web 2.0 expliqué aux médias



Expliquer les nouvelles pratiques d’internet apparues avec le Web 2.0 aux responsables des groupes de presse était le but de cette conférence organisée par CampusXML sous l’égide de l’IFRA. (Hier, mardi 28 novembre, dans les locaux du CFPP-SPPP, les Papiers de Presse.)

j’ai donc tenté, entre Emmanuel Levi-Valensi (People in Action) et Denis de Coster (Adobe), d’expliquer avec une présentation dense de 30 minutes, comment sont utilisés les outils incontournables du Web 2.0 aux directeurs et responsables de L’Equipe, du Progrès, du Midi Libre, de La Voix du Nord, de L’Alsace, de Prisma Presse, de Mondadori, de Sud Presse, de L’Express-Expansion, et de l’AFP… Rude responsabilité !

Un exercice très ludique où je me suis limité à quelques-unes des pratiques les plus marquantes du Web 2.0 :

United Color of Web 2.0
United Colors of Web 2.0 (repris à Ross Mayfield et modifié)

  • Comprendre l’intérêt de partager ses signets (ou bookmarks) avec Del.icio.us et de naviguer dans les nuages de tags des utilisateurs.
  • Utiliser Technorati pour gérer la visibilité et la syndication de ses contenus publiés sur le Web.
  • Découvrir le monde sans limite rendu possible avec les API, et avec les mashup qui permettent de nouvelles inventions basées sur le remixage de services existants (FlickrBits, Flickr’Toys, Colr Pickr)
  • Et d’utiliser par exemple xFruits pour créer un service d’agrégation à partir de flux RSS distincts.

Au passage, utiliser Go2Web2.0 pour naviguer visuellement dans les services offerts par le Web 2.0. Et découvrir a cette occasion, Snap, un des innombrables outils innovant du Web 2.0. Snap, permet d’ajouter automatiquement à chaque lien hypertexte d’une page web, une capture écran de la page située derrière le lien. Un outil simple et pourtant très utile, qui peut s’ajouter dans un blog (comme celui-ci), mais qui existe également sous forme d’un plug-in pour le navigateur Firefox, et qui permet à l’utilisateur de généraliser cette possibilité à l’ensemble des sites visités.

Des services devenus aujourd’hui des classiques pour les utilisateurs avertis que nous sommes (auteurs ou lecteurs de blogs), mais que le monde de la presse, notamment écrite, connaît peu, et n’utilise quasiment pas.

CAMPUSXML IFRA
Claude Droussent (L’Equipe), Patrick de Lannoy (IPM), Dominique Bannwarth (L’Alsace).