Archives pour la catégorie interfaces

Joël de Rosnay : internet, complexité, écosystèmes, santé… les scénarios du futur pour 2020


Lire la vidéo (durée 10 min.) Version QT

Rencontre il y a quelques jours avec Joël de Rosnay, à l’occasion de la parution de son dernier livre : 2020, les scénarios du futur. Interviewé par Denis Failly, pour RU3 et les entretiens du futur.

Internet du futur, écosystèmes informationnels, sciences de la complexité, environnement et énergies renouvelables, santé et homme augmenté… Joël de Rosnay résume pour RU3 quelques-uns des scénarios du futur détaillés dans son ouvrage.

Joël de Rosnay, prospectiviste, est conseiller du Président de la Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris.

Pour en savoir plus : Chez l’éditeur : Des idées et des hommes.
Sur le site interactif : 2020, les scénarios du futur.

Perceptive Pixel : prospective ou réalité ?


 
De la fiction d’hier, à la réalité d’aujourd’hui, la frontière paraît s’effacer. Même si ces images ont un goût de déjà vu pour beaucoup d’entre-nous, elles résonnent avec une tonalité toute particulière après l’interview de Jacques Attali réalisée hier avec Denis Failly, puisqu’il y était question de prévisions pour les cinquante prochaines années…

En constatant ce qu’il est possible d’inventer dès maintenant, l’on se met a douter, de façon légitime, sur notre capacité à prévoir quoique ce soit, ne serait-ce que pour les six mois à venir !

Source : Perceptive Pixel Inc, spinoff du NYU Courant Institute of Mathematical Sciences.

Une image de 8 milliards de pixels sur votre écran

Vita di Cristo de Gaudenzio Ferrari

GoogleEarth mis à part, c’est certainement le record de dimension pour une image disponible sur internet via un simple navigateur.

L’image de la fresque « Vita di Cristo » de Gaudenzio Ferrari, peinte en 1513 a en effet été montée à partir de 1.145 photographies. Ce qui donne une image finale de 96.679 x 89.000 pixels, soit plus de 8 milliards de pixels, pour un poids respectable de 8,6 Go.

L’utilisation d’une telle image via un simple navigateur web est rendue possible grâce à la technologie Flash et Zoomify et un serveur dédié, pourvu de 16 GB de mémoire vive…

En attendant d’avoir la possibilité d’afficher autant de pixels d’un coup sur le mur de son salon, cette technologie constitue certainement une solution de transition, à laquelle on pardonnera le manque évident d’ergonomie.

(via Jean-Marie Le Ray)

SearchMash, le premier moteur de recherche réellement 2.0 ?

SearchMash

Découvrez SearchMash un moteur de recherche fortement « ajaxifié » conçu par Google.

« Mash » pour « mashup », c’est-à-dire mélange, ou mixage, de données issues d’autres sites. Ici, le mixage consiste à présenter à part (bon d’accord, pas mixé…) les résultats issus de Google vidéo, de Google images, et de Google BlogSearch, mais aussi de Wikipédia !

La technologie « Ajax », on devrait même dire ici « Rich Internet Application », permet d’agréger tous ces résultats en une seule et même fenêtre. Donc ici, plus de listes de pages comme sur Google, mais un simple More web results » qui permet de charger dans la même page les résultats suivants.

Avec tout cela Google paraît très « Web un », ou Web de première génération… ce qui expliquerait peut-être pourquoi Google n’a pas encore donné de visibilité à SearchMash dans la liste de ses produits 😉

Like.com, un moteur de recherche visuel très innovant

like.com

Ne vous arrêtez pas à l’impression trompeuse de « déjà vu » lorsque vous découvrirez Like.com pour la première fois !

Ce nouveau moteur de recherche visuel s’appuie sur un algorithme d’intelligence artificielle réellement innovant développé par Riya, une start-up qui s’était fait connaître par un service de reconnaissance faciale avec une démo qui avait bluffé tous ceux qui avaient vu cette présentation.

Matteo en parle très bien, aussi je retranscris ici son commentaire :

« C’est assez étonnant: il s’agit d’un moteur de recherche « visuel », à destination shopping. Il propose des séries de photos de people, et propose de t’aider à acheter ce qui ressemble le plus à leurs accessoires (montre, chaussures, bijoux, sac à main, etc..) mais le plus amusant et qu’ils ont prévu une palette couleur: je veux le même sac à main que une-telle, mais en vert, pas en rouge…
C’est encore en version bêta et uniquement disponible sur des boutiques en ligne US, mais je trouve ça assez amusant cette idée de se baser sur du visuel pour faire ses achats. »
(Matteo R.)

Michael Arrington et Ouriel Ohayon écrivent dans TechCrunch :
« Le moteur de like.com prend en compte aussi bien les recherches de textes, que celles d’images. Ce que personne d’autre ne fait. Pour renvoyer des résultats basés sur des images, Like.com compare « une signature visuelle » pour l’image aux résultats possibles. La signature visuelle est simplement une représentation mathématique de l’image en utilisant 10.000 variables.»

Notez-bien le « simplement » !

Démo animée ici : www.like.com/flashtour