Archives pour la catégorie visualisation

Une image de 8 milliards de pixels sur votre écran

Vita di Cristo de Gaudenzio Ferrari

GoogleEarth mis à part, c’est certainement le record de dimension pour une image disponible sur internet via un simple navigateur.

L’image de la fresque « Vita di Cristo » de Gaudenzio Ferrari, peinte en 1513 a en effet été montée à partir de 1.145 photographies. Ce qui donne une image finale de 96.679 x 89.000 pixels, soit plus de 8 milliards de pixels, pour un poids respectable de 8,6 Go.

L’utilisation d’une telle image via un simple navigateur web est rendue possible grâce à la technologie Flash et Zoomify et un serveur dédié, pourvu de 16 GB de mémoire vive…

En attendant d’avoir la possibilité d’afficher autant de pixels d’un coup sur le mur de son salon, cette technologie constitue certainement une solution de transition, à laquelle on pardonnera le manque évident d’ergonomie.

(via Jean-Marie Le Ray)

Like.com, un moteur de recherche visuel très innovant

like.com

Ne vous arrêtez pas à l’impression trompeuse de « déjà vu » lorsque vous découvrirez Like.com pour la première fois !

Ce nouveau moteur de recherche visuel s’appuie sur un algorithme d’intelligence artificielle réellement innovant développé par Riya, une start-up qui s’était fait connaître par un service de reconnaissance faciale avec une démo qui avait bluffé tous ceux qui avaient vu cette présentation.

Matteo en parle très bien, aussi je retranscris ici son commentaire :

« C’est assez étonnant: il s’agit d’un moteur de recherche « visuel », à destination shopping. Il propose des séries de photos de people, et propose de t’aider à acheter ce qui ressemble le plus à leurs accessoires (montre, chaussures, bijoux, sac à main, etc..) mais le plus amusant et qu’ils ont prévu une palette couleur: je veux le même sac à main que une-telle, mais en vert, pas en rouge…
C’est encore en version bêta et uniquement disponible sur des boutiques en ligne US, mais je trouve ça assez amusant cette idée de se baser sur du visuel pour faire ses achats. »
(Matteo R.)

Michael Arrington et Ouriel Ohayon écrivent dans TechCrunch :
« Le moteur de like.com prend en compte aussi bien les recherches de textes, que celles d’images. Ce que personne d’autre ne fait. Pour renvoyer des résultats basés sur des images, Like.com compare « une signature visuelle » pour l’image aux résultats possibles. La signature visuelle est simplement une représentation mathématique de l’image en utilisant 10.000 variables.»

Notez-bien le « simplement » !

Démo animée ici : www.like.com/flashtour

Le Web 2.0 en images

web 2.0 logo image icon

Chaque jour RU3.com reçoit plusieurs dizaines de visites à la suite de la requête suivante sur Google images :

Rechercher "Web 2.0" sur Google images

Je dois rendre ici justice à Ludwig Gatzke, le créateur du collage original.

J’en profite pour donner ici une méthode qui permet d’automatiser la création de ce type d’image. Pour cela il suffit de se rendre sur Flickr Leech. La méthode par défaut, appelée « Interestingness », permet de créer une mosaïque de vignettes générée par un choix aléatoire d’images publiées sur Flickr au jour choisi (ci-dessous) :

Flickr Leech

Le résultat est l’image suivante :

Flickr Leech image du 10 novembre 2006

Pour générer une mosaïque de logos Web 2.0, l’astuce consiste à trouver sur Flickr un groupe, un set, ou un compte, qui ne publie que des logos Web 2.0 !

Je vous livre donc ici un exemple avec une mosaïque générée à partir du compte intitulé : Web 2.0’s photos.

Il s’agit en réalité d’un très habile détournement de logos « traditionnels » (Enron, Coca-Cola, BMW…) redesignés à la sauce Web 2.0 !

Le numéro de compte Flickr : 58206581@N00 est indiqué par l’URL.

Après avoir choisit dans FlickrLeech l’option « By User ID« , il suffit de coller ce numéro de compte (NSID) dans le champ prévu à cet effet, comme indiqué ci-dessous :

Flickr Leech par numero de compte

Et d’admirer le résultat obtenu :

Logos du Web 2.0 a partir de vignettes generes par Flickr

Adresse permanente de l’image dynamique ici.

Il ne vous reste plus qu’à vous essayer à votre tour à la création de collage originaux.