BarCampParis 10 : pour un espace de coworking à Paris


Lire la vidéo (durée : 6 min.) Version QT

Le dernier BarCamp Paris s’est déroulé le 3 avril 2007 au E-Dune café. A l’ordre du jour, l’ouverture du premier espace de Coworking à Paris.

Le coworking est né d’une idée de Brad Neuberg constatant que certains employés préféraient travailler au café, plutôt qu’au bureau. Pour une question de convivialité, mais aussi par manque d’espace au bureau.

Le coworking se décline en deux types, des lieux spécifiquement dédiés aux indépendants en recherche d’espaces partagés, et des lieux partagés intégrés à des entreprises existantes, pour ses salariés.

Les lieux de coworking favorisent les échanges et la créativité des coworkers. Les premiers espaces de coworking se sont ouverts aux Etats-Unis. En France, c’est avec le soutien de France-Télécom, et grâce aux initiatives conjointes de la Fing et de Silicon Sentier, que le premier espace de coworking à Paris va bientôt voir le jour.

Le nuage de tags des participants du BarCampParis 10 :

3 réflexions au sujet de « BarCampParis 10 : pour un espace de coworking à Paris »

  1. Super !

    J’ai découvert le mot coworking sur Smartmobs. J’ai aimé la citation de Bernie DeKoven : « In the coworking environment, this is a fundamental supposition of what it means to be working together. We are not working for each other. We are not even working on the same thing. We are each our own profit center.  »

    Il se trouve que c’est exactement la manière dont je travaille pour Coopératique.

    C’est vrai que les indépendants ont besoin de lieux pour travailler ensemble ponctuellement. Je me souviens avoir monté des réunions ad hoc dans la salle du sous-sol d’un Mac Do (vaste et très peu fréquentée) pour bénéficier de la clim, d’une prise de courant et d’un accès wi-fi gratuits. C’est sûr que si des lieux dédiés voient le jour, ce sera bien mieux…et bien moins cher que de louer une salle de réunion pour 2h !

    Maintenant, à mon avis, le coworking va beaucoup plus loin que la notion de lieu. C’est vraiment une idée de travail pair à pair entre des indépendants liés par une relation de confiance forte. C’est du moins la façon dont je le vois avec mes partenaires.

  2. Le réseau Citoyens libres regroupe des internautes, des sites et des blogs qui se reconnaissent dans la Déclaration du Réseau et souhaitent apporter leur contribution à l’avènement d’une véritable démocratie.

Les commentaires sont fermés.