La participation en chute libre pour les grandes marques sur Facebook ?

La « Social Media Fatigue » est devenue une dure réalité pour de grandes marques sur Facebook.
Aucun secteur d’activité n’est épargné : luxe, grande consommation, automobile… les marques préférées des internautes subissent une baisse d’intérêt généralisée sur Facebook.
Selon vous : un phénomène de fond ou un épiphénomène ?

SOCIAL MEDIA FATIGUE

Disclaimer : Cette infographie ne reflète qu’une tendance sur 1 mois déduite à partir des informations disponibles sur les pages Facebook des marques mentionnées et ne constitue pas une statistique représentative.

9 réflexions au sujet de « La participation en chute libre pour les grandes marques sur Facebook ? »

  1. C’est assez impressionnant… Et étonnant… (j’ai regardé si l’article n’était pas du 1er avril 😉 )
    Est-ce que la méthode de comptage est fiable ?
    Est-ce qu’il y avait un suivi sur ces pages les mois d’avant ?
    Est-ce que ce n’est pas à cause d’un changement de Facebook (nouvelle timeline etc…) ?
    Est-ce que d’autres marques ont connu une augmentation ou une stagnation sur la même période ?

  2. Je me suis moi aussi posé la question pas plus tard que la semaine dernière, suite au passage à la nouvelle Timeline de FB. Et je me suis demandé, si cela n’était pas justement dû à un changement de mesure suite à ce passage. A voir dans le temps, en espérant que FB ne change pas à nouveau tous les paramètres d’un coup…

  3. Salut Luc ; intéressant.
    J’aimerais tout de même voir les échelles de ces graphiques. J’induis, à la lecture de tes flèches rouges qu’ils vont de 0 à 100, nonobstant les valeurs absolues ; soit.
    Pour autant, je porte un regard un peu différent de celui qui consiste à aligner ces chiffres en laissant entendre que la participation et l’engagement des fans est en chute libre. J’y vois davantage les effets des dispositions récemment prises par Facebook, à savoir que les publications des marques sont beaucoup moins exposées naturellement. Nous le savons, les marques sont maintenant incitées à payer pour conserver la visibilité de leurs contenus.
    En ce sens, oui, si ces évolutions sont conduites trop violemment, Facebook pourrait voir une partie de ces marques se tourner vers d’autres supports. De là à dire que Facebook creuse sa tombe…

  4. intéressant mais j’aurais attendu une petite analyse, ou une tentative d’explication, un avis de spécialiste, juste ou non..

  5. Y’a qu’a juste regarder les retours sur les posts avant la timeline et ceux après. C’est flagrant pour certaines marques. Timeline = baisse pour certaines pages.

Les commentaires sont fermés.